Bleukeuss territoire guinnéen

 

De quel pays son originaire les manjaks

 

 

 

 

La Guinée-Bissau est un pays d'Afrique occidentale, situé au sud du Sénégal, avec qui il partage une frontière en commun. La superficie de cet état est de 36 000 km ² en comptant l'archipel des îles Bijagos , ce qui en fait un état petit à l'échelle de l'Afrique. La Guinée Bissau équivaut à un peu plus que deux fois la superficie d'un état comme la Suisse , et est à peu près égal à la Belgique.

               La Guinée-Bissau s'inscrit dans l'ensemble géographique des  « pays des rivières du sud » (Sénégal, Gambie, Guinée Conakry, Sierra Léone) qui se caractérise par une forte densité due à des conditions géographiques et climatiques favorisant l'omniprésence de l'eau. En 2004, la Guinée-Bissau a recensé 1 388 363 habitants dont la répartition sur l'ensemble du territoire a été évaluée à 35,71 hab. / km ².

              Cette situation géographique avantageuse est illustré par le foisonnement de peuples qui compose la nation guinéenne : Balantes (25 % de la population), Fulés (16,3 %), Peuls, Mandingues (10,8 %), Papels (8,8 %) et Manjaku (11,3 %) sont les groupes les plus importants. Ce sont ces mêmes peuples que l'on retrouve disséminés en de multiples diasporas sur l'ensemble géographique comprenant le Sénégal, le Mali, la Gambie et la Guinée Conakry , ensemble autrefois partie intégrante du vaste empire du Mali (14 e siècle) dit aussi empire Mandingue.

              La Guinée- Bissau contemporaine appartenait à la confédération du Kaabu , vassale de l'empire du Mali mais qui va prendre un essor menaçant sous la poussée des guerriers Nianthos . Au début du16e s. la sécession est effective, le Kaabu devient un empire à part entière qui s'étend de la Gambie à la Guinée Bissau en recouvrant la Moyenne et la Haute Casamance.

             La répartition des peuples est loin d'être homogène dans cette aire, on recense par exemple près d'un million de Mandingues répartis entre le Sénégal, le Mali, la Gambie , la Guinée Conakry et la Guinée Bissau mais seulement 120 000 vivent sur le territoire de la Guinée Bissau.

            Hormis les grands groupes précédemment cités, la population de Guinée Bissau se singularise par l'existence de petits groupes minoritaires comme les Beafadas , les Bagnounes , les Nalus , les Bayotes , les Cassangas , les Diolas, les Mankagnes ou encore les Bijagós .

Officiellement 65 % des Guinéens pratiquent des religions traditionnelles, 30% sont musulmans, et seulement 5% sont chrétiens, dont beaucoup de Manjacks .

            La frontière entre le christianisme et les religions traditionnelles est mince car même si beaucoup de Manjacks par exemple, se déclarent catholiques, les pratiques religieuses traditionnelles ont pérennisées. Ces dernières associées au christianisme, forment une sorte de syncrétisme dont la pratique varie d'un individu à l'autre.

            La politique coloniale portugaise d'imposer la foi catholique à ses administrés afin de mieux les contrôler fut donc un échec. Le territoire de Guinée-Bissau ne fut réellement contrôlé par les Portugais qu'en 1915, après justement les grandes campagnes d'évangélisation du 19 e siècle.

 

 

 

 

Ou se trouve le village de Bleukeuss

 

 

Le village de Bleukeuss se trouve à environ 10 kilomètre de Cachungo

 

Bleukeuss se trouve plus exactement entre le village de Bara et le village de Tchoualam sur la route en direction de kalekiss

 

Les habitants de Bleukeuss sont appelés "Ba leukeuss pu sieun gniaste","ba ros", ou en encore "babok" .

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/02/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×